ESCAPADE
MENU

OSGEMEOS À LA PINACOTHÈQUE DE SÃO PAULO

OSGEMEOS À LA PINACOTHÈQUE DE SÃO PAULO OSGEMEOS, la Pinacoteca de São Paulo, le musée du Secrétariat de la Culture et de l'Économie Créative de l'État de São Paulo, expose jusqu’au 22 février 2021, l’exposition d’OSGEMEOS : Secrets. La première exposition panoramique du duo d'artistes formé par les frères Gustavo Pandolfo (São Paulo, 1974). L’exposition présentée par le Banco Bradesco, compte plus de 1000 pièces, environ 50 inédites ou jamais montrées dans le pays et plus de 1000 pièces issues de cet imaginaire riche. Le duo a construit une trajectoire dans le monde de l'art sans jamais perdre de vue la volonté de rester accessible au grand public. Celle-ci comprend la participation à des expositions dans les principales institutions internationales comme : Hamburger Bahnhof, à Berlin, en 2019, avec un projet conçu en partenariat avec le groupe de breakdance berlinois Flying Steps - l'un des plus récompensés au monde mais également la Biennale de Vancouver, Canada (2014); le MOCA - Museum of Contemporary Art, à Los Angeles (2011); le MOT - Museum of Contemporary Art Tokyo, à Tokyo, au Japon et la Tate Modern, à Londres, Royaume-Uni (tous deux en 2008) et la Trienale de Milan (2006), entre autres. Tout au long de leur carrière, les frères ont également reçu des invitations à créer pour de grands espaces publics dans plus de 60 pays, dont la Suède, l'Allemagne, le Portugal, l'Australie, Cuba et les États-Unis - avec un accent mis sur les écrans électroniques à Times Square à New York (2015) pour n’en citer que quelques-uns. Otávio et Gustavo ont toujours fait de l'espace urbain un lieu d'expérience et de recherche depuis le début de leur production au milieu des années 1980. Les artistes sont partis d'une forte immersion dans la culture hip hop, arrivée au Brésil à l'époque où les frères ont commencé à produire, sans oublier l'influence de la danse, de la musique, du muralisme et de la culture populaire afin de développer un style unique avec une atmosphère joyeuse qui a fini par devenir un emblème des espaces urbains à travers le Brésil et dans le monde. Leurs œuvres racontent des histoires - parfois autobiographiques - dont les intrigues impliquent : fantaisie, relations affectives, questionnement, rêves et expériences de vie. OSGEMEOS maintient son atelier, à ce jour, à Cambuci, un ancien quartier de travailleurs et d'immigrants dans la région centrale de São Paulo où ils ont passé leur enfance et leur jeunesse. À partir des années 1990, leur expérience - non seulement en graffitis, mais aussi en peinture sur sculptures, toiles statiques et cinétiques - ont dépassé les limites bidimensionnelles, aboutissant à la construction d’un univers qui leur est propre et qui opère entre le rêve et la réalité. À l’occasion de l'exposition à la Pinacothèque, le duo présente des peintures, des installations immersives et sonores, des sculptures, des interventions spécifiques au site, des dessins et des cahiers. Ces derniers, dès le stade de l'adolescence et présentés au public pour la première fois, précèdent les célèbres personnages jaunes, ouvrant la voie à la compréhension de la racine de leur apparence. L'ensemble des œuvres envahit le musée, occupant les sept salles d'expositions temporaires du premier étage, l'un des patios, plusieurs espaces intérieurs et extérieurs, ainsi qu'une installation, spécialement conçue pour l'Octogone situé au centre de la Pinacothèque. Pendant les mois durant lesquels l'exposition est ouverte, le musée sera rempli du style et de l'orthographe incomparables du duo d'artistes. Le magasin de Pina recevra un ensemble de nouveaux produits conçus par ce duo tels que des tasses, des t-shirts et des casquettes. Temporairement, l'enseigne traditionnelle sur la façade portant le nom de l'institution, créée par le graphiste primé Carlos Perrone dans les années 1990, sera remplacée par une enseigne lumineuse conçue spécialement par OSGEMEOS. De plus, les signatures électroniques des courriels des employés du musée, qui portent aujourd'hui le logo de l'institution, seront temporairement remplacées par la nouvelle identité. L'exposition est parrainée par la Banque Bradesco, Samsung et le Grupo Boticário, le centre commercial Iguatemi São Paulo et la compagnie aériènne GOL Linhas Aéreas, Cielo et Havaianas. Une exposition à ne pas louper surtout si vous êtes de passage à São Paulo. Bonne découverte et bonne promenade. ................................................................................... Sponsoring: @bradesco, @samsungbrasil, @grupoboticario, @irbbrasilre, @iguatemi, @voegoloficial, @mattos_filho, @ami_allergan_brasil, @cielooficial et @havaianas. Photos : © @mes_promenades et @pinacotecasp . . . #pinacotecasp #osgemeosnapina #segredos #sp #saopaulo #sampa #ILoveSP #travel #men #klm #expo #art #graffiti #artcontemporain #streetart #tripadvisor #booking #expedia #instamood #photography #photooftheday #fashion #mood #lifestyle #lookingup #style #staysafe #SoyezPrudents #mespromenades
Read More ›

HÔTEL LES ROCHES ROUGES LA FRENCH RIVIERA DES ANNÉES 50

L’HÔTEL LES ROCHES ROUGES L’hôtel de rêve les pieds dans l’eau, un voyage vers la French Riviera des années 50. Et si au lieu de la montagne, on se faisait plaisir au bord de la mer, même en plein hiver, ça change! Sur une plage de Méditerranée, dans un environnement protégé face à l’île d’Or, l’Hôtel Les Roches Rouges a posé, entre les pins et les tamaris, son architecture moderniste et minimaliste caractéristique de la fin des années 50. Le paysage offert par son emplacement privilégié et la douceur du climat provençal vous assure une expérience unique. Ce repaire paradisiaque a été re-lifté par Charlotte de Tonnac et Hugo Sauzay, les deux talents de Festen Architecture.  La déco se veut épurée mais pointue. Terre de sienne, ocre, bleu azur et blanc pur. Béton, chêne, terre cuite, Lin et céramique. Venir aux Roches Rouges, c’est s’éloigner du monde. Goûtez pleinement à la Provence, ses saveurs et ses odeurs. Alors, laissez-vous tenter et bonne promenade. ••••••••••••••••••••••••••••••••• Crédit photo : © @pionfotografia • Infos pratiques Les Roches Rouges
90, boulevard de la 36e Division du Texas, 83530 Saint-Raphaël
hotellesrochesrouges.com • • • #lesrochesrouges #hehhotels #cotedazur #frenchriviera #minimalmood #travelgram #escape #boho #minimal #style #StaySafe #SoyezPrudents #mespromenades #paris
Read More ›

ANVERS, À LA DÉCOUVERTE DU LIFESTYLE À LA FLAMANDE

ANVERS, À LA DÉCOUVERTE DU LIFESTYLE À LA FLAMANDE L'ENVERS D'ANVERS Anvers, là où les créateurs de mode font leurs classes, comme Ann Demeulemeester, Dries Van Noten et Kris Van Assche entre autres. C’est aussi ici que les concept stores les plus excentriques voient le jour. Mais derrière la face d’une ville branchée, il y a l’envers d’Anvers et son port qui donne à la ville flamande une authenticité attachante. DÉCOUVRIR L’EILANDJE Commençons notre promenade à pied. Rejoignons la « petite île » (Het Eilandje), un quartier portuaire où sortent de terre de luxueux lofts et bars branchés. Nous pourrions nous croire dans le quartier Red Hook à Brooklyn. À la pointe de l’Eilandje la maison du port est une visite à ne pas manquer. Une architecture inspirée d’un diamant qui couronne le musée créer par Zaha Hadid. A quelques pas de là, au bord du bassin Napoléon, s’élève une autre prouesse architecturale dressée par le bureau d’architectes : Neutelings Riedijk Architects : le MAS. Un musée de briques et de verre, consacré à l’histoire de la ville et du port. Mais il faut surtout grimper les dix étages pour voir Anvers depuis le roof top et pousser les portes du restaurant 2 étoiles au guide Michelin, bien mérité le ‘T Zilte. De là-haut, les grues, les bateaux et l’immensité du port, deuxième plus grand d’Europe, sortent de la brume. GRAANMARKT Parce qu’Anvers est la ville des concept stores, rendez-vous prit au numéro 13 de cette jolie petite place pour un déjeuner au Graanmarkt, dans le quartier des théâtres. Au premier étage de cette adresse, une galerie d’art et une boutique de mode. Au sous-sol, un restaurant à la déco épurée avec cuisine ouverte. Sous ses airs branchés, Graanmarket 13 a su rester simple. Au roof top, le jeune chef Seppe Nobels a posé deux ruches et un jardin d’herbes et de plantes rares. Sa cuisine : une ode aux légumes, mousseline de radis noir, banane plantain rôtie, citrouille sur chocolat blanc. De quoi se convertir au mood végan. LE MUSEE PLANTIN-MORETUS Retour au centre-ville, toujours à pied, pour visiter le Musée Plantin-Moretus, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Une superbe bâtisse Renaissance ayant appartenu à Christophe Plantin, l’un des imprimeurs les plus influents du XVIe siècle. Le musée se visite comme une vraie maison. Il faut pousser les lourdes portes en bois pour découvrir ici une bibliothèque et là, une Bible de luxe imprimée avec les lettres d’origine en plomb de Gutenberg. Dans un ancien atelier, on assiste à une démonstration d’imprimerie, avec des presses anciennes. Une plongée dans l’âge d’or d’Anvers. Le jardin de la cour intérieur, lui, dégage une sérénité hors du temps. VRIJDAGMARKT ET KLOOSTERSTRAAT En sortant du musée, prenez votre temps et installez-vous à l’un de nos cafés préférés de la place, au In de Roscam. Une rue où les Anversois se pressent le dimanche. Plus loin, dans une atmosphère entre Notting Hill et le Marais, Kloosterstraat invite à la flânerie. Des boutiques de design comme Espoo, qui revend des pièces Vitra, côtoient magasins de vêtements, vieux disquaires et brocanteurs. La tentation est grande, d’autant que les prix flambent bien moins qu’en France. Chez Biaza Store, on repère du mobilier vintage et des sculptures originales. Au Kloosterstraat 15, un concept store installé dans une vieille bâtisse, où se mêlent galerie photos, vente de vêtements, de mobilier design et bar à vin. Mais pour éviter la banqueroute, on se réfugie chez Théo, un café sympa et cozy, parfait pour oublier tout ce qu’on voulait acheter chez Dries Van Noten. Voici une belle promenade qui vous inspirera lorsque vous serez de passage à Anvers. Bonne lecture et bonne promenade .............................................................. . . . #lenversdanvers #HetEilandje #maisonduport #mas #TZilte #Graanmarkt13 #SeppeNobels #IndeRoscam # MuséePlantinMoretus #Kloosterstraat #theo #antwerpen #antwerp #vierkantwerpen #antwerpenstraalt #travel #visitantwerp #thisisantwerp #instantwerpen #antwerpenstraalt #lookingup #style #staysafe #mespromenades
Read More ›

ANVERS AMBIANCE BROOKLYN, NOTHING HILL ET MARAIS

Anvers, belle Anvers, ville de la mode, de ses concept stores et de ses charmantes ruelles pavées. Entre bâtiments de brique et parcs, le Groen Kwartier, construit sur le site de l’ancien hôpital militaire d’Anvers, est une oasis verte au cœur de la ville. UNE OASIS DE PAIX ET DE TRANQUILITE Débutons notre promenade en direction du quartier de Groen, vers le PAKT. Le PAKT est le cœur durable du quartier vert d'Anvers. L'endroit idéal pour consommer des produits locaux, prendre un café, bruncher, déjeuner ou dîner dans un cadre unique, entouré de jardins sur les toits à couper le souffle. Mais pas que.  L’entrée se fait très discrète par un porche qui vous emmène au fond de la cour et qui s’ouvre sur une grande place aux bâtiments de brique quadrillés d’escaliers métalliques en zigzag façon Manhattan. Mais une fois que vous entrez par les portes, à la Lamorinièrestraat ou par les côtés du quartier vert, vous entrez dans une oasis de paix et de tranquilité. Le site a été réhabilité et transformé en un espace hybride qui héberge des agences de pub et des salles de sport, un potager de 1 800 mètres carrés où pousse sur les toits et approvisionne le restaurant Jane ou la pizzeria Standard, dont la chaleur des fours est utilisée pour chauffer les bureaux à l’étage supérieur.   Deux autres tables proposent une cuisine bio et locale autour de la cour pavée comme le Kasserole où on s’arrête aussi pour le café torréfié sur place chez Caffenation Roastery & Bar Pakt, que l’on déguste à l’abri du bruit de la rue.  THE JANE SOUS LES VOÛTES D’UNE ANCIENNE CHAPELLE En avançant un peu plus loin dans le site de l’ancien hôpital militaire une chapelle s’impose, une chapelle pas comme les autres... un bar et restaurant. Sous les hautes voûtes de cette ancienne chapelle la gourmandise est célébrée à grand renfort de musique électronique. Situé à l’étage, le restaurant deux-étoiles "The Jane". Le restaurant propose des petites assiettes japonaises, comme les ramens accompagnés de gyozas au homard, ou le ceviche de daurade au mezcal que l’on déguste sous une tête de mort en néon projetée à la place des vitraux. Réservation indispensable pour le dîner. CHEZ AUGUST Tout en se promenant par le jardin on aperçoit le sublime hôtel August. Aménagé dans l’ancien couvent des Augustines de l’hôpital militaire, cet établissement élégant est le premier projet hôtelier de l’architecte et designer flamand Vincent Van Duysen. Dans le bar, situé dans la chapelle, les vitraux ont été remplacés par des fenêtres oblongues à l’esprit industriel qui font la jonction entre le sol pavé de carreaux d’époque et les hauts plafonds noirs. Dans les 44 chambres, du mobilier épuré de Molteni, réchauffées par des matières naturelles comme les tapis tissés main au Portugal et des draps en coton égyptien. Si vous voulez retrouver un sommeil sacré, c’est chez August, un sans-faute. Le conseil de Mespromenades. Faites un tour aux alentours, prenez votre temps, flânez et découvrez les habitations style Belle Époque autour du site. C’est l'une des plus belles rues de la ville. NOT YOUR ORDINARY OFFICE A quelques pas de là, Fosbury & Sons nous invite à travailler différemment. Un magnifique espace de coworking qui attire des designers, des employés de Nike et de Dixon. Le secret ? Les fondateurs expliquent qu’ils ont imaginé l’espace comme un hôtel avec plein de services : Grâce à leur collaboration avec Audi, par exemple, on peut réserver une voiture comme on réserve une salle de réunion. De même pour le tailleur Café Costume, qui passe directement sur place.  L’accent est mis sur une décoration fonctionnelle et soignée, l’art contemporain étant très présent. Loin des fantômes verts qui hantent les bureaux, de vraies plantes y poussent, répondant aux arbres du parc que l’on embrasse du regard depuis le café-restaurant. LE BAR VERT En quittant le site, n’oubliez pas de visiter le Bar Vert. Au déjeuner, la petite salle baignée de lumière se remplit d’une clientèle d’habitués qui viennent pour ses flat breads (une spécialité à mi-chemin entre un pain pita et une pizza) au houmous, prosciutto et légumes de saison bio parfaitement assaisonnés. Le week-end, la file d’attente s’allonge pour le brunch et ses pâtisseries maison, que l’on déguste sur la grande terrasse, quelle que soit la température extérieure. Voilà, on espère que notre promenade vous inspirera très prochainement à faire une visite à Anvers. Rendez-vous la semaine prochaine à la découverte d'un autre petit coin d’Anvers. Bonne promenade ........................... . . . #paktantwerpen #pakt #groenkwartier #caffenation #kasserol #augustantwerp #designhotels #thejanerestaurantantwerpen #takeabreak #monday #slowlife #photographie #travel #love #antwerpen #antwerp#vierkantwerpen #antwerpenstraalt #visitantwerp #thisisantwerp #instantwerpen #antwerpenstraalt #lookingup #style#staysafe #mespromenades
Read More ›

TRANENDREEF – LES LARMES SUSPENDUES DE DRE WAPENAAR

TRANENDREEF - LES LARMES SUSPENDUES DE L’ARTISTE DRE WAPENAAR TRANENDREEF SUSPENDUES AU-DESSUS DU SOL « Tranendreef » ou tout simplement larmes en français, est le résultat google pour des vacances en mode aventure. Si vous cherchez des vacances alternatives cet été pour ne pas rencontrer votre voisin de palier dans le sud de la France, vous avez encore le temps. Et si on passait la nuit suspendu aux arbres dans la forêt grâce à des tentes en forme de larmes ? Cela est désormais possible jusqu'au 30 septembre 2020. Rendez-vous dans la forêt de Borgloon en Belgique, où quatre tentes en forme de larme ont été suspendues au-dessus du sol et accessibles par une échelle. Les tentes d'arbre ‘tranendreef ’ (larmes) offrent un hébergement à faible impact écologique. Ses œuvres peu communes et très originales offrent un nouveau point de vue pour profiter de l'environnement en plein air. Brouillant la frontière entre la sculpture et l'architecture, les structures représentent l'œuvre conçue par l'artiste néerlandais : Dre Wapenaar. L’artiste a initialement installé ces sculptures dans le cadre de Pit, une exposition organisée par la galerie d'art contemporaine Z33. Chaque tente peut accueillir jusqu'à deux adultes et deux enfants pour la nuit. Les quatre tentes sont situées à côté de la ruelle menant au château d'Hex. À côté de Dre Wapenaar, Ardie Van Bommel a construit des meubles d’extérieur pour une expérience camping. Elle a créé des unités de sièges, de lavage, de toilettes et de barbecue pour compléter les tentes et les couleurs du paysage haspengouw. Réunies ensemble, les œuvres d'art ont été installées pour que les passants et les visiteurs admirent les environs sous un nouvel angle. Pour plus d'informations et pour réserver, vous pouvez visiter le site de borgloon. Bonne aventure et bonne promenade ……………………………………………………………………………………………. Projet: tranendreef Où: borgloon forest, belgium Conception: dre wapenaar - @drewapenaar Photographie: kristof vrancken - @kristofvrancken . . . #tranendreef #borgloonforest #borgloon #drewapenaar #kristofvrancken #ardievanbommel #haspengow #chateaudhex #z33 #architecture #design #minimal #architecturelovers #altijdlimburg #limburgfietsparadijs #experiencebelgium #bestdestinations #visitlimburg #visitflanders #visitbelgium #europetravels #exploreeurope #traveltips #lookingup #style #archidaily #geometry #perspective #travel #staysafe #mespromenades
Read More ›

VILLA RIBEROLLE-LA MYSTÉRIEUSE IMPASSE DU XXe DE PARIS

VILLA RIBEROLLE DÉCOUVRONS CETTE RAVISSANTE IMPASSE Villa Riberolle. Qui pourrait imaginer être transporté à une autre époque, moment ou même avoir l'impression de ne plus être à Paris de nos jours? Oui, cet endroit existe, là où tout n'est roots, calme et volupté. Non, on y est pas non plus en banlieue, mais bel et bien en centre-ville. On vous présente la Villa Riberolle, une ravissante impasse du XXe arrondissement qui jouxte la bruyante rue de Bagnolet et le Père Lachaise. Une belle idée de promenade pour le post confinement du 11 mai 2020. Soyez-prudents. Occupée autrefois par plusieurs ateliers industriels qui travaillaient le métal et le bois : unique héritage de cette époque, l’entreprise Oustry SMTD qui n’a cessé sa production de sablage de verre et de métal depuis 1973 est toujours installée au n°17. Mais, à cette exception près, les ateliers d’artistes et les boutiques artisanales ont désormais remplacé les usines. Dans cette petite rue de pavée, on ne manque pas d’être dépaysé par la nature qui a repris ses droits et les vieilles bâtisses délabrées que l’on observe de part et d’autre. et sooudain, caché au fond de l'impasse, le Restaurant Caché. Ça s'appelle Caché : le genre d'adresse qui mérite de traverser tout Paris. Le restaurant c'est installé où il y avait une ancienne imprimerie sous verrière. Aujourd'hui on peut désormais bruncher avec le soleil dans un lieu insolite. Tout au bout, des marches mène sur le cachet de Gianpaulo et Lorenza, les fondateurs de Caché : deux Italiens qui se sont retrouvés rue Chabrol en coloc il y a 10 ans et qui ont eu l'idée de devenir traiteurs avant d'ouvrir ce restaurant. Et le week-end, c'est le brunch. Oui on a assez des brunchs bobo mais je vous rassure qu'après le confinement, on va recommencer à adorer les brunchs entre proches et amis. À table : jambon italien, focaccia, pancakes, beurre Bordier, granola, jus d'orange, œufs cocotte, maritozzi, ces brioches romaines sucrées... Restaurant Caché 13 Villa Riberolle, 75020 Paris | France. Une très belle découverte et une belle promenade pour ce week-end et si vous avez le temps, passez faire une visite à une boutiqu'on adore : Le Tampographe Sardon. Une magnifique boutique dans l'univers du tampon, un univers d'infinites inspirations, absolument à découvrir, à collectionner et à faire un beau cadeau. 4 Rue du Repos, Paris 20e Bonne promenade post confinement Villa Riberolle 35, rue de Bagnolet 75020 Paris
Read More ›

L’ULTRA MODERNITÉ DES ENFANTS TERRIBLES DU DESERT

L' ULTRA MODERNITÉ DES ENFANTS TERRIBLES DU DESERT Les enfants terribles du désert sont à l’honneur. Parlons d’architecture. Après presque plus d’un mois de mode quoi de mieux de commencer la semaine en mettant en avant quelques stars mondiales de l’architecture qui font du dessert des émirats leur playground. Musées, bibliothèques, pavillons, sites touristiques, la liste est longue et ces majestueuse merveilles qui se dévoilent aussi vite comme si elles étaient conçues en kits Legos. Bienvenue aux mille et une nuits de l’ultra-modernité. LE MUSÉE NATIONAL DU QATAR PAR JEAN NOUVEL En forme de rose des sables sorti tout droit d’une boutique de souvenirs par son design ultra époustouflant. Inaugurée l’année dernière à Doha, construite autour du Palais royal de cheikh Abdullah bin Jassim Al Thani, joyau patrimonial du Qatar nouvellement restauré. Sa couleur beige sable est celle du sable du désert. Discrète, elle est changeante selon les heures du jour. Pour se fondre avec la mer. PAVILLON DES ÉMIRATS ARABES UNIS PAR SANTIAGO CALATRAVA Prime remportée par l’architecte espagnol Santiago Calatrava pour l’exposition universelle de Dubaï. Inspiré par l’ail d’un faucon en plein vol, il sera le poumon de l’exposition. Sous le thème « Connecter les esprits, construire le futur », l’exposition universelle sera unique en son genre car c’est la première au Moyen-Orient. Elle se déroulera sur une durée de 6 mois, d’octobre 2020 à avril 2021. MUSÉE GUGGENHEIM D’ABOU DHABI PAR FRANK GEHRY Deux fois repoussée, l’ouverture de l‘antenne du Solomon R. Guggenheim Fondation sur l’île de Saadiyat est finalement prévue pour 2022. Le Louvre Abou Dhabi aura bientôt son prestigieux voisin, une destination incontournable pour les amateurs d'art et de culture. Il devrait être le plus grand musée d'art contemporain et moderne des Émirats Arabes Unis. LE LOUVRE DE JEAN NOUVEL, UN BIJOUX PRÉCIEUX SOUS LE SOLEIL D’ABOU DHABI De loin on aperçoit déjà un immense dôme qui couvre la majorité du musée et utilise abondamment la lumière du jour. Les motifs du toit sont le résultat d’un dessin géométrique méticuleux, répété en différentes tailles et angles à travers huit couches superposées. Chaque rayon de soleil doit pénétrer les huit couches du toit et créer un effet cinématographique. Baptisé « pluie de lumières », cet effet a fait l’objet de nombreux modèles et maquettes au cours des dernières années et représente l’un des éléments-clés de l’architecture du musée et de la culture architecturale arabe traditionnelle. Quelques-uns disent que c’est la 8ème merveille du monde. Si vous n’avez pas de destination pour vos prochaines vacances, en voici une qui va éblouir vos pupilles, bonne promenade.
Read More ›

UNE PROMENADE À PROVINS – UNE PARENTHÈSE INOUBLIABLE

UNE PROMENADE À PROVINS - UNE PARENTHÈSE INOUBLIABLE Provins, un air de campagne juste à côté de Paris Provins, le joyaux des villes fortifier de France plus proche que vous imaginez. Si vous êtes à Paris pour le week-end et vous avez déjà tout fait, expositions, bons restaurants, les sites touristiques, je vous propose une petite visite à Provins. Fidèle à son histoire, ce petit hamaux de rêve invite les visiteurs à une promenade vivante et animée depuis ses souterrains médiévaux jusqu’à ses spectacles en plein air. Lors d’une escapade facile à organiser pour la journée depuis Paris, ses ramparts vous transporteront au temps des seigneurs et des chevaliers. Situé à deux pas de Paris à environ 80 km au sud-est, voyagez dans le temps, direction le moyen Âge. La cité médiévale fortifiée de Provins a su conserver un patrimoine architectural unique et est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2001. Provins est le chef-lieu de la région, une belle opportunité pour découvrir son artisanal, ses pâtisseries uniques et bien sûr, le Brie de Provins entre-autres délices de la gourmandise du canton. À ne pas surtout louper Les remparts et portes fortifiées; La Tour César; La Grange aux Dîmes; Les souterrains; La Place du Châtel; Comment s'y rendre En train : Gare de l’Est à Paris vers la gare de Provins (ligne P, un train toutes les heures); En voiture : 80 km au sud-est de Paris Vous tomberez facilement amoureux de cette charmante ville comme nous y sommes. Bonne promenade.
Read More ›

B/SIDE CITIES TRAVEL SERIES – SÃO PAULO TERRA DA GAROA

B/SIDE CITIES TRAVEL SERIES – SÃO PAULO TERRA DA GAROA São Paulo, la belle São Paulo connue pour être en temps jadis la terra da garoa (la terre de la bruine), par la pluie fine qui était autrefois constante et devenue symbole de cette mégalopole. Cependant, l'impact de l'urbanisation sur le climat de la ville a rendu tout fou. La météo peut changer complètement d'une heure à l'autre. Le paulistano (ceux qui habitent à São Paulo) doit quitter son chez soi toujours préparer pour un temps imprévu, mais il y a ceux qui aiment vivre plusieurs saisons le même jour. Nous sommes restés 20 jours et on vous montre un différent regard sur cette ville riche en tradition et histoires. SÃO PAULO FÊTES SES 466 ANS SANS UNE RIDE – AU CONTRAIRE La ville vient de compléter ses 466 le 25 janvier 2020 ans et possède la plus grande diversité culturelle du pays, ainsi que l'indice de population le plus élevé. Il ne manque pas de choses à faire ou d'endroits où aller. Une la ville typique qui divise les opinions. La jungle de pierre peut être cruelle pour ses habitants et ses longs embouteillages. Cependant, il est possible d'aimer la capitale paulistana pour les mêmes raisons. LE VIEUX CENTRE VILLE DE SÃO PAULO São Paulo, toutefois, grâce à son récent renouveau culturel, attire désormais davantage des visiteurs, qui viennent y découvrir ses musées et ses galeries. Ses bâtiments emblématiques vont de sa cathédrale néogothique au gratte-ciel du prédio Martinelli de 1929 en passant par l'Édifício Copan du connu architecte moderniste Oscar Niemeyer. Le Pátio do Colégio, en centre-ville, de style colonial marque l'endroit où les prêtres jésuites ont fondé la ville en 1554. Cotée culturelle, le centre-ville où vous attendent le CCBB(Centro Cultural Banco do Brasil), le Musée de la langue portugaise dans la station de train da Luz et en face, découvrez la Pina, la pinacothèque de l’ Coté culturelle, le centre-ville où vous attendent le Centro Cultural Banco do Brasil, le Musée de la langue portugaise dans la Station de train Da Luz et juste en face découvrez la Pina, la pinacothèque de l’état de São Paulo et son parc rempli d’œuvre d’arts, un joyeux architecturel. État de São Paulo et son parc rempli d’œuvre d’art, un joyeux architectural. LE PARC DE L’IBIRAPUERA La plus par des attractions à visiter sont un peu à l'écart du centre-ville, où les parcs et jardins deviennent des points de rendez-vous incontournables le week-end comme le parc de l’Ibirapuera. Lors de votre séjour, vous pourrez facilement vous débrouiller avec quelques mots de Portugais. Dans la plupart des endroits, on vous comprendra également si vous parlez anglais ou espagnol. La langue n’est pas du tout un problème et ils sont toujours souriants, comme à Paris quoi…pas du tout. Connus par certains comme le Central Parc paulistano, avec ses lacs bordés d'arbres, le parc de l’Ibirapuera invite à la détente. De nombreuses institutions culturelles se sont installées et font par ailleurs un endroit idéal pour un après-midi de visite : comme par exemple l'auditorium. Vous pouvez même assister à un concert en plein air puisque le dos du bâtiment s’ouvre à l’extérieur du parc. Faites une halte au musée d'art moderne pour admirer des œuvres de Pablo Picasso et les travaux de nombreux artistes brésiliens et n’oublions pas la OCA et le bâtiment de la Biennale le tout, un projet de l’architecte Oscar Niemeyer. L’AVENUE PAULISTA Rejoignez l'Avenida Paulista après cette visite au centre-ville. Découvrez ses musées comme le MASP, la Casa das Rosas, la FIESP et le tout nouveau IMS, Instituto Moreira Salles à côté du conjunto nacional. 7 étages de galeries d’arts, installations, cinéma, une bibliothèque et un espace conviviale ouvert avec une vue im-prenante sur l’avenue. Le conjunto nacional berce une des rues les plus bohèmes et agitées de São Paulo, la rue Augusta. À faire sans modération vers le côté centre. Profitez-en pour goûter la cuisine locale en savourant un pastel de feira dont la pâte est garnie de viande ou de légumes. Au bon milieu de l’avenue Paulista se trouve le parc Trianon, l'une des plus grandes forêts urbaines du pays, ainsi que plusieurs cinémas et bons restaurants. UN DIMANCHE BOHÈME AU QUARTIER DU BIXIGA Le dimanche, allez écouter les chants grégoriens de la messe célébrée au Mosteiro de São Bento et n’oubliez pas d’acheter le pain fait par les nones, un régal. Puis descendez vers le quartier du Bixiga, ancien quartier bohème et poétique de la ville, le dimanche la place du Bixiga est remplie d’antiquaire qui font leur vente dans une grande foire historique. Tous les marchands d’art y sont. Mais comme toutes les grandes mégalopoles, Faites attention à vos affaires dans les lieux touristiques et, évitez les endroits déserts ou présentant peu d'activité, susceptible d'être des quartiers dangereux. Dans tout espace vide dans les zones verticales, quelqu'un trouve un moyen de monter dans un autre bâtiment. C'est un moyen de loger plus de gens au même endroit, une demande importante dans une ville peuplée comme São Paulo. Et ce n'est pas seulement résidentiel, même les hôpitaux ont déjà déplacé leur occupation vers des bâtiments. Bien qu'elle étouffe le paysage, la vue du haut des gratte-ciels est à couper le souffle. De plus, certains ont des architectures uniques, comme Copan (par l’architecte Oscar Niemeyr) et l’édifício Itália, devenant des références de la ville. ÉVASION À LA PLAGE DE JUQUEHY La plage de Juquehy, sur la côte nord de São Paulo, est différente de la plupart des plages de la côte de São Paulo. La région compte environ 6000 habitants, est située près de São Sebastião. Des plages propres au sable fin et blanc, un environnement calme, entre montagnes et mers, pleine de copropriétés, d'îles, telles que Montão do Trigo, Ilha dos Gatos et Ilha dos Alcatrazes, qui peuvent être visités à travers des visites programmées à la marina. L’endroit idéal pour pratiquer des sports nautiques, le jogging, le paddleball, le surf, la plongée ou juste ne rien faire et profiter de la nature de la Mata Atlântica. Idéal pour échapper à l'agitation des plages les plus populaires, Juquehy a une structure et de beaux paysages sauvages sur la côte de São Paulo NOS CINQ INSTANTS À SÃO PAULO 1. Se promener à pied dans le quartier des Jardins entre Oscar Freire et Lorena et siroter un cocktail au bar CHEZ ; 2. visite à la Pinacothèque de São Paulo ; 3. se déconnecter pendant quelques jours à Juquehy et déguster le restaurant Badaoué ; 4. halte à l’incontournable et meilleur pão de queijo de São Paulo à la rua Haddock Lobo, le plus traditionnel ; 5. Dîner ou déjeuner au restaurant Gero du jardins, un régal où vous y ne dégusterez que le meilleur des produits venus d’Italie avec une touche brésilienne. Découvrir ou redécouvrir São Paulo c’est se confronter à un décor de carte postale qui n’en finit plus de réchauffer les cœurs de ceux qui s’y aventurent et l’explorent. Voici en quelques spots tous les ingrédients d’une escapade inspirée et inspirante. Vous allez vous ouvrir à la spontanéité, avoir le temps de ralentir et de vraiment voir la ville à travers les yeux des locaux. Mespromenades remercie ses partenaires de cette belle aventure, merci à Alitalia et Hertz. Bonne promenade
Read More ›

B/SIDE CITIES TRAVEL SERIES – 25 HOURS IN HAMBOURG

B/SIDE CITIES TRAVEL SERIES - 25 HOURS IN HAMBOURG HAMBOURG A LA BRIQUE DANS LE VENTRE La belle Hambourg ! Sous ses airs bourgeois bien rangés, bouillonne un esprit rock’nroll derrière ses majestueuses façades. Connue comme la porte du monde, c’est ici qu’émergent, les meilleurs talents décalés et alternatifs d’Allemagne. Quoi de mieux comme choix de destination pour une escapade hors du stress de Paris. Nous avons dédié un week-end à la découverte d’Hambourg et ses plus belles adresses. Un focus sur la « capitale » du nord de l’Allemagne et sa spectaculaire Elbphilarmonie signée Herzog & de Meuron. LA PORTE DU MONDE Comme toutes les villes du nord de l'Allemagne, l'architecture traditionnelle hambourgeoise utilise majoritairement la brique rouge comme matériau de construction. Avec des influences hollandaises, anglaises et du reste de l'Allemagne, la région fut un centre d'épanouissement du gothique nordique de brique rouge, comme on peut encore le trouver dans les églises Sankt-Jacobi, Sankt-Peter ou Sankt-Katharinen. HAMBOURG S’INVENTE ET S’INVITE Découvrir ou redécouvrir Hambourg, c’est le moment car la ville est en constant changement depuis 2003. Surtout côté Elbe, où une autre histoire s’invente : l’un des plus grands chantiers européens dessine une extension du centre-ville. Le quartier d’ Hafen City où nous étions au 25Hours Hôtel, se dresse le long de Speicherstadt, des entrepôts et des comptoirs du début XIXe au magnifique décor surmontant les canaux. La silhouette moderne du quartier d’Hafen City s’ajoute au tissu architectural d’Hambourg. Le béton est un témoin d’une ville en mouvement perpétuel : les briques rouges et toits verdis du Kehrwiedersteg, les immeubles colorés du Wilhelmsburg district, le pont de Köhlbrand des années 70, en passant par les jetées du brûlant quartier de St. Pauli. Tout au bout, les salles de concert de l’Elbphilharmonie sont posées sur un ancien entrepôt de cacao. Bientôt serti d’un toit en forme de vague, le bâtiment d’Herzog & de Meuron symbolise déjà cette ville nouvelle qui accueillera, d’ici 2025, un musée des Sciences imaginé par Rem Koolhaas et le terminal de croisière de Massimiliano Fuksas. UN MODÈLE DE VILLE CULTURELLE – INSPIREZ-VOUS La ville possède une forte identité historique liée à tout un univers qu'on peut lui attribuer comme traditionnel : le monde de la marine et le commerce maritime, autour duquel gravitent des éléments comme l'importation d'épices, de café, de tapis, les quartiers rouges et de manière générale le sens de la fête lié à son ébullition portuaire. Les traditions ouvrières dans cette ville portuaire industrielle sont aussi un élément constitutif de sa culture, comme le sont, pourquoi pas, les mouvements alternatifs qui peuplent ses quartiers de sortie depuis les années 1960 et ont établi un mode de vie " hambourgeois alternatif ". Plus que jamais, Hambourg est en avant-garde d'architecture contemporaine cherchant son espace dans les airs, dans des formes non-symétriques, dans la recherche de la lumière et de la verdure, en faisant du verre un matériau de construction de prédilection. Ainsi, tout le quartier de Hafen City est et sera un véritable laboratoire d'architecture futuriste. 25 HOURS HÔTEL HALFEN CITY LE CHARME ET LE CONFORT D’UNE MAISON D’HÔTES EN PLEIN CŒUR D’HAMBOURG Si vous recherchez un service de première classe, un somptueux buffet de petit-déjeuner et un endroit qui vous fera sentir comme chez vous ? Vous êtes au bon endroit, le 25hours Hôtel Hafen City a été notre choix pour découvrir la belle Hambourg. Avec un subtil air de bohème et design, le 25Hours Hôtel Hafen City est un lieu à part : une personnalité bien affirmée et inspirée de la ville qui l’abrite. Le staff chaleureux, à l’écoute et le service soigné sauront vous combler. Vous pourrez prendre un verre et jouer au DJ tout en écoutant des platines à la vinyle room. Mais les âmes les plus sociables ne seront pas déçues pour autant. En effet, l’hôtel prévois presque toutes les semaines des animations au Boilerman Bar et des sessions djs au vinyle room. L’Hôtel à soigneusement chiné la décoration pour créer un style bohème chic de son lieu qui comme dans l’ensemble des Hôtels 25Hours suivent les codes de la ville. Ici, la forte identité historique est liée à tout un univers maritime : le monde de la marine, le commerce maritime, les marins, les tatouages vintages, les quartiers rouges et de manière générale le sens de la fête lié à son ébullition portuaire. Ici, aucune fausse note : du check in au check out, du délicieux petit déjeuner, aux magnifiques plats de chez Heimat Kitchen et Bar pour un diner en amoureux, rien ne sera épargné pour vous satisfaire…. NOS CINQ INSTANTS À HAMBOURG – Balade sur les canaux de Hafen City. – Visite à la Elbphilarmonie de d’Herzog & de Meuron. – Se déconnecter pendant quelques heures le temps de découvrir une belle collection privée – Sammlung Falckenberg. – Découvrir l’épicerie aux produits 100% made in Germany - Mutterland. – Dîner au restaurant Heimat, un régal où vous y dégusterez que le meilleur des produits venus d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse. Heimat Kitchen + Bar Le rendez-vous incontournable des résidents de l'hôtel 25 Hours de Hafen City et de Hambourg. Selon l'heure de la journée, le restaurant propose un copieux petit-déjeuner parfait avant une ballade dans la ville à la découverte de ses trésors architecturaux, à pied ou en vélo. Le soir, laissez-vous vous séduire par ses cocktails et sa playlist. La carte est composée de plats simples et raffinés, élaborés à partir des meilleurs produits du terroir. www.heimatrestaurant.com Mutterland - L’épicerie aux produits 100 % made in Germany, est un stop incontournable. On y trouvera plein d’amusants delicatessen à déguster sur place ou à rapporter dans ses valises. À la place d’un vulgaire sac plastique, l’emballage se fait dans un sac en papier cousu sous vos yeux. Outre l’épicerie, Mutterland a aussi deux cafés-restaurants qui proposent une restauration légère. www.mutterland.de Sammlung Falckenberg - Cette exceptionnelle collection privée se découvre dans une ancienne usine de pneus à l’architecture qui vaut à elle seule le (grand) détour, car elle est un peu excentrée. Visite sur réservation. www.sammlung-falckenberg.de Elbphilharmonie - Le chef d’œuvre des suisses Herzog & de Meuron est la figure de proue d’Hafen City, le plus grand projet de développement urbain d’Europe : Une houle déchaînée de verre et d’acier posée sur le squelette de l’ancien entrepôt Kaispeicher. Depuis le 11 janvier 2017, un week-end à Hambourg est indissociable d’une visite de l’Elbphilharmonie. Le bâtiment star met en lumière une ville où la culture est reine. www.elbphilharmonie.de Découvrir ou redécouvrir Hambourg c’est se confronter à un décor de carte postale qui n’en finit plus de réchauffer les cœurs de ceux qui s’y aventurent et l’explorent. Voici en quelques spots tous les ingrédients d’une escapade inspirée et inspirante. Vous allez vous ouvrir à la spontanéité, avoir le temps de ralentir et de vraiment voir la ville à travers les yeux des locaux. Bonne promenade
Read More ›