PARIS FASHION WEEK HOMME : LE POINT DE MESPROMENADES
MENU

PARIS FASHION WEEK HOMME : LE POINT DE MESPROMENADES

1083
5

PARIS FASHION WEEK HOMME : LES MARQUES QUI NOUS ONT FAIT PERDRE LE SOUFFLE 

Paris Fashion Week Homme s’est clôturée il y a quelques jours. 68 maisons ont présenté leur automne-hiver 2021-22 sur une plateforme numérique ouverte au public.  La plateforme Paris Fashion Week®, de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode (FHCM), était accessible au public tout en conservant des espaces réservés aux professionnels. Cette saison, pas question de sacrifier le confort. Mespromenades vous fait un point sur ce qu’il faut retenir et s’inspirer.


PARIS FASHION WEEK HOMME

La créativité, l’imagination et l’optimisme étaient au rendez-vous encore une fois pour présenter les collections Homme automne-hiver 2021-2022. A côté des marques déjà établies, une nouvelle génération de créateurs rejoint le calendrier officiel pour la première fois en quête de reconnaissance. Découvrez à la fin de notre article les marques qui ont particulièrement retenu notre attention.

paris-fashion-week-homme-celine-ss20-©-celine


 

L’HOMME UNIFORME DE DIOR

Chez Dior, tout comme la saison précédente, MrKimJones continue de s’inspirer des codes de la couture en injectant et réinterprétant dans ses pièces, de véritables uniformes et des détails iconiques issus des archives de la maison.


L’HYMNE À LA DIVERSITE DE LOUIS VUITTON

Cette saison, le designer VirgilAbloh s’est inspiré de l’essai écrit par James Baldwin en 1953 : « Stranger in the Village », qui raconte l’expérience d’être différent dans les années 50 alors qu’il habite dans un village suisse.


LE SHOW IN A BOX DE LOEWE

Loewe dévoile un livre renfermant les œuvres de l’artiste Joe Brainard. Aujourd’hui le tactile est plus important que jamais. Le créateur, Jonathan Anderson, a dévoilé sa collection comme un véritable défilé au fil des pages d’un livre qu’il a baptisé :  « show in a book » (un peu comme la dernière saison « Show in a box »). Au programme, des pantalons, trenchs et pulls en maille extra larges, quelques fois conçus en superpositions directement inspirées de la technique artistique du collage, mais aussi des pièces qui font la part belle aux sous-cultures et qui prennent vie via un pantalon en cuir sanglé à l’impulsion grunge ou encore avec des motifs hippies.


INSPIRATIONS CARIBÉENNES POUR BOTTER

« Romancing the Coral Reef » est le nom de la nouvelle collection Homme signée des mains de Lisi Herrebrugh et Rushemy Botter. Cette saison, le duo à la tête de la direction artistique de la maison Nina Ricci, imagine un vestiaire inspiré de leurs racines caribéennes.


LE MONDE PARALÈLLE DE GMBH

Le collectif berlinois GmbH, fondé par Serhat Isik et Benjamin Alexander Huseby en 2016, dévoile une collection Homme pour l’automne-hiver 2021-2022 suggérant que notre monde existe à l’intérieur d’un autre, probablement dans une simulation informatique. C’est d’ailleurs le topo de Welt am Draht, un téléfilm de science-fiction de Rainer Werner Fassbinder des années 1970 dont est tiré le nom et l’inspiration du vestiaire.


LE DÉSIR D’ÉVASION D’ISABEL MARANT

Les mots d’ordre d’Isabel Marant pour l’Homme automne-hiver 2021-2022 sont : confort, essentiel, pratique et sans efforts. Cette saison, la créatrice met un point d’honneur à réaliser un vestiaire sportswear aux accents vintage comme : des polos à rayures en maille, des doudounes aux volumes dramatiques, des sweats à capuches version polaire, des pantalons de jogging, des pièces en matière technique.

Les couleurs sont relativement neutres tandis que des motifs floraux et des carreaux, grandes tendances de la saison, rythment l’ensemble des silhouettes. Une collection qui émane un désir d’évasion irrésistible dans ce contexte difficile que connaît le monde.


L’ÉLÉGANCE CLASSIQUE D’HERMÈS RE-BOOSTÉE

Hermès signe une série de silhouettes hybrides qui jouent sur la notion de dedans-dehors au fil de vêtements servant de passerelles entre ces mondes. Au menu : des blousons en peau lainée, des parkas à capuche, des vestes en tartan et zips apparents, des surchemises à multiples poches, des coupe-vents plein de douceur et des pantalons de jogging. Une collection aux teintes énergiques boostée à la fois par une élégance classique et un style pratique sans efforts.

La Semaine du prêt-à-porter masculin à Paris a mêlé allègrement les nationalités et, nombreux sont les créateurs qui proposent des pièces portables, confortables, pratiques et sans efforts avec une touche d’originalité sans oublier un point de vue affirmé. Les marques qui ont particulièrement retenu notre attention : LGN Louis-Gabriel Nouchi et KidSuper.

LE CONFORT : MOT CLÉ DE CETTE SAISON

Parmi les maisons qui connaissent actuellement un renouveau de leurs collections Homme, concentration sur deux éléments clés : le confort et la maille, omniprésents dans les pièces formelles et décontractées vues cette saison. Les marques cherchent aujourd’hui avant tout à permettre le mouvement, à accompagner les performances, à donner de la liberté au client mais pas question de sacrifier le confort cette saison.

Bonne découverte et bonne promenade

………………………………………………………..

Crédit photo couverture : Jonathan Daniel Pryce @garconjon

Crédit photo Botter : David Paige and Luca Paige / Courtesy of Botter

.

.

.

#dior #hermes #louisvuitton #loewe #jonathananderson #botter #GmBH #isabelmarant #LGN #louisgabrielnouchi #KidSuper #menswear #pfw #parisfashionweek #newcollection #men #mensfashion #fashion #fhcm #style #SoyezPrudents #mespromenades #paris

Leave a Comment!

You must be logged in to post a comment.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.