MENU

Wrangler + Peter Max fêtent «The Summer of Love»

955
4

Depuis le mois de janvier 2017 jusqu’au mois d’octobre (si vous vous souvenez de mon article sur The summer of love à San Francisco) on célèbre les 50 ans de « l’été d’amour » un des rassemblements les plus importants de l‘époque. C’était tout juste 3 ans, de 1967 à 1969 mais si important qu’il réorganiserait néanmoins pour toujours la population de la ville et son image devant les yeux du reste du monde. L’été de 67 est devenu un moment clé des années 1960 comme le mouvement de contre-culture de San Francisco qui est entré dans la conscience publique.

Le Golden Gate Park, était devenu l’épicentre du mouvement Hippie et a servi de lieu de naissance à plusieurs groupes de musique, plusieurs y sont passés : Pink Floyd, The Doors, Jimi Hendrix Experience et The Velvet Underground.

C’est dans ce mood, et à l’occasion de l’anniversaire des 70 ans de la marque chouchou de jeans, Wrangler, qu’elle lance sa nouvelle collection capsule en collaboration avec l’artiste psychédélique Peter Max.

Un des artistes qui a vraiment fait sa marque pendant l’été d’amour était Peter Max. Connu pour sa variété éblouissante des peintures et des combinaisons de couleurs kaléidoscopiques, ainsi que ses affiches graphiques ont fait que la culture pop soit mondialement connu et définie par son art comme faisaient les Beatles qui changeaient la perspective du monde avec leur musique.

Ainsi, à l’occasion Wrangler s’est associée à Peter Max pour une collection capsule haut de gamme spécial qui paye l’hommage à la collaboration originale.

Les deux noms ont déjà collaboré au début des années 70 et cette collection reprend l’inspiration de cette collab tandis que tout le design est une réplique cracher de l’original.

 

 

Cette collection est plutôt une inspiration « d’archive » pour une nouvelle génération de hippies, on like that. Une collection, jeune, fresh, très colorée et qui propose de nouvelles silhouettes qui arrivent en deux temps, une pour l’été, avec sa palette de couleurs propres très psychédélique, pop, du rouge, de la pêche, du vert, bleue et sable, des nouveaux tissus, et des mélanges de tissus colorés.

La capsule comprend des jeans, des shorts, des chemises western, des vestes, des sweatshirts et des T-shirts graphiques dans des tons vifs et lumineux et en denim classique et ce n’est pas fini, tous les produits de la collection sont produits en Europe.

 

 

 

 

Pour l’automne, du bleu navy, du Bourgogne, tabat et le blanc cassé sont présents dans la palette de la prochaine saison qui sera lancée en aout et associera le denim selvedge et les chevrons indigo aux vêtements ornés de rayures Hickory et au velours côtelé.

Je vous invite à découvrir la collection et ne ratez rien sur wrangler ou chez une sélection de boutiques, comme l’Oberpollinger à Munich et Colette à Paris.

Peace and love et bonne promenade.

Leave a Comment!

You must be logged in to post a comment.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.