ERWIN OLAF LE RA-CONTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE
MENU

ERWIN OLAF LE RA-CONTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE

1194
0

L'IRONIE EST MON ARME DE CHOIX

Erwin Olaf a commencé comme photojournaliste sur la vie nocturne des années 1990. Il a émergé sur la scène artistique internationale avec sa série Chessmen, qui a remporté le prix du jeune photographe européen de l'année en 1988.

photo-credit-©-erwin_olaf_danysz_gallery_16256

Olaf est un photographe néerlandais célébré internationalement, par son travail particulièrement reconnaissable grâce au soin qu’il apporte à ses mises en scène. Tout, dans ses photographies, relève d'un contrôle rigoureux. Olaf fait partie des photographes les plus sollicités au monde ; cette richesse d'expérience lui vaut aujourd'hui une technicité et une maîtrise de l'image extrêmement aboutie.

photo-credit-©-Erwin-Olaf-Karrusel-2012-Installation-Courtesy-credit-photo-©-of-the-artist-et-Galerie-Rabouan-Moussion-Paris

Né Erwin Olaf Springveld à Hilversum au Pays-Bas, vit et travaille à Amsterdam depuis les années 1980. Erwin Olaf a tout d’abord étudié le journalisme à Utrecht avant de se lancer dans la photographie de mode et la publicité. Sa carrière a pris une dimension internationale après avoir reçu le premier prix du concours Young European Photographer pour sa série Chessmen en 1988. Cette série a ensuite fait l’objet d’une exposition au célèbre Musée Ludwig à Cologne en Allemagne.

photo-credit-Erwin-Olaf_Berlin_Stadtbad-Neukölln-23rd-of-April_2012

En un regard, ses clichés nous frappent par leur étrangeté, leur volonté provocatrice mais aussi par la solitude de ses personnages. Ses projets personnels portent sur des sujets très variés comme Paradise Portraits qui met en scène des clowns inquiétants. Pour Erwin, les clowns représentent l’anonymat et le danger. Même s’ils sont supposés amuser les enfants, ils sont effrayants.

photo-credit-©-erwin-olaf-hope-02

Grief en 2007 qui montre des personnages endeuillés ou encore sa série Berlin en 2012 se passant dans le Berlin de l’entre-deux-guerres. Il accorde dans cette série une importance à la lumière. Erwin Olaf travaille en parallèle de ses projets personnels avec des marques de renom comme Nokia, Levi’s ou plus récemment pour Bottega Veneta.

Erwin-Olaf-Three-Sisters-©-credit-photo-Erwin-olaf

Il n’a cependant pas hésité à se laisser critiquer avec sa série Fashion Victims réalisée en 2000. Cette série de photos met en scène des modèles nus aux visages couverts par des sacs de marques telles que Chanel, Gucci, Versace, Yves Saint Laurent ou encore Moschino. Malgré cette provocation apparente ses photographies restent très travaillées.

Photos-©-Credits-Erwin-Olaf®️

Chaque détail dans ses photographies, chaque accessoire, chaque objet placé à l'arrière-plan semble avoir été placé là pour signifier quelque chose. On pourrait passer un temps infini à spéculer sur ces images complexes qui rappellent la peinture d'Edward Hopper, ou les films de David Lynch : récits à tiroirs, narrations dont le sens est partout, le propos inépuisable.

………………………………………….

Photos: ©Credits ErwinOlaf®️

.

.

.

#ErwinOlaf #AprilFool2020 #Chessmen1998 #FashionVictims2000 #Berlin2012 #rabouanmoussion #photography #photooftheday#picoftheday #lifestyle #SoyezPrudents #lookingup #style #staysafe #mespromenades

Leave a Comment!

You must be logged in to post a comment.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.